Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

Communication avec la fédération de Marche Nordic
(1 visualisation(s)) (1) Invité

SUJET: Communication avec la fédération de Marche Nordic

Re: Communication avec la fédération de Marche Nordic il y a 6 ans, 5 mois #37

Bonjour Arja,

Je suis tout à fait en accord avec ta philosophie, chacun peut pratiquer une activité physique comme il le désire en prenant ses propres responsabilités si il pratique sans encadrement mais à partir du moment où tu payes une séance à un professionnel du sport, tu es en droit d’attendre une prestation digne de ce nom. C’est loin d’être le cas actuellement en Marche Nordique et c’est bien dommage d’autant qu’il n’est pas prouvé que marcher avec des bâtons en les utilisant simplement en appui n’a pas une influence négative sur le reflexe d’équilibration qui pénalisera à terme les pratiquants.

Nous en avons déjà longuement discuté ensemble et je reste sur ma position qui est défendu par les médecins et kinésis qui se sont penchés sur une marche avec bâton mal pratiquée et qui connaissent réellement la MN. Espérons que l’inscription du BE athlétisme au RNCP arrange la situation mais pour l’instant il y a du boulot………..

Bises
  • ricardo
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 464
  • Karma: 5

Re: Communication avec la fédération de Marche Nordic il y a 6 ans, 5 mois #38

bonjour,
je ne suis pas intervenu sur le forum depuis longtemps, mais je vais de temps en temps y lire les messages.
Ricardo, une fois de plus je suis de ton avis, tant qu'à pratiquer la MN autant le faire dans le respect de la gestuelle propre à cette discipline. Ce qui permet de tirer un meilleur profit de cette activité, par un entretien voire une amélioration de la condition physique, et effectivement peut sans doute éviter d'avoir des gestes susceptibles de causer tendinites ou pire par un mouvement inadapté.
Je profite de ce message pour vous demander ce que vous pensez, ARJA et toi du projet de la FFA d'envisager des compétitions en MN; pour ma part c'est une aberration
pour des tas de raisons.
J'ai d'ailleurs écrit à B Amselem, président de la FFA, pour lui exposer mes points de vue.
Ci-dessous je vous communique cette lettre, et j'aimerais bien connaitre votre avis sur le sujet.
---------------------------------------------------------------------
Monsieur le Président,

je m'adresse directement à vous pour vous faire part de mon inquiétude.

Mais tout d'abord je voudrais me présenter:
Claude MELUL, j'ai 66 ans, retraité (de l'aéronautique), je suis licencié à la section Athlétisme de l'ASPTT de Périgueux.
J'ai très longtemps été "fâché" avec le sport, que j'ai commencé à pratiquer un peu avant la quarantaine, sans doute aussi pour motiver mes enfants.....
D'abord le vélo, puis la course à pied hors stade............ et j'ai été totalement contaminé, puisque j'ai pris la responsabilité d'un groupe de néophytes, puis j'ai rejoint un club au Pays Basque, j'ai fait quelques marathons, et même reçus quelques coupes et diverses récompenses.
Aujourd'hui je pratique toujours la course, mais pour le plaisir......il faut se protéger, laisser la place aux jeunes, les aider, et surtout accepter de ne plus être aussi performant qu'il y a quelques années.

Accepter de "lever le pied", accepter sans trop de nostalgie de ne plus prendre de dossard et déclencher son chrono n'est pas chose facile. La découverte de la marche nordique m'a permis de franchir ce pas sans souffrance; conquis par cette discipline j'ai décidé de suivre la formation de la FFA , et je suis donc instructeur 1er degré de marche nordique.
J'ai monté la sous section marche nordique dans notre section athlétisme, et j'en suis très heureux et payé en retour par le plaisir de nos adhérents très dynamiques.
J'ai rejoint le CDA de Dordogne comme président (très modeste) de la commission marche nordique en Dordogne.

Ce n'est pas pour m'attribuer quelques mérites particuliers que j'ai fait cette présentation, je pense qu'il est important pour vous de me situer , au moins en ce qui concerne le domaine pour lequel j'interviens.
Cette présentation, "un peu longue", étant faite, je veux maintenant vous faire part de mon point de vue teinté d’inquiétude.

Je viens de recevoir, et lire le compte rendu de la réunion du Bureau Fédéral du 16 février dernier, dans lequel j'ai vu qu'un groupe de travail étudie les modalités pour la pratique de la marche nordique en compétition.
Il me semble, et je ne suis pas seul à le penser qu'une telle éventualité est au minimum "déraisonnable".

Mes arguments:
Cette discipline est la plus adaptée qui soit pour amener du monde vers une pratique sportive, c'est à dire tonique, bénéfique sur le plan santé en général, et surtout elle peut être pratiqué par quasiment tout le monde.
Aujourd'hui parler de sport à un "sédentaire" fait peur, l'amalgame est presque toujours fait avec la compétition, dommage.
Tout le monde ne cherche pas la compétition, et la marche nordique est un SPORT, catégorie "sport-loisirs".
Oui le sport hors compétition est possible !!!!
_______________
Si l'on parle de compétition, cela implique un top départ, un passage de ligne d'arrivée et cela va de soi: un chronométrage.
Si l'on parle de chronométrage, il y aura classement....comment s'en dispenser !!
Encore dimanche dernier, lors d'une course (chronométrée elle) avec rando et marche nordique (non chronométrée) un organisateur avec lequel je parlais de ce sujet me disait: "il suffit de mettre les bâtons sous le bras, et courir....".
Certe, à ma connaissance, il n'est précisé nulle part que l'on ne court pas en marche nordique........alors pourquoi les bâtons dans ce cas ?
Il faudra donc, comme pour la marche athlétique mettre des contrôleurs ou juges sur le parcours, très peu envisageable sur un parcours de 8, 10 voire 15 ou 20km en milieu forestier, campagnard, rural car c'est là le terrain de prédilection de la marche nordique.
_______________
Un point sur la sécurité: lorsqu'il y a chrono, classement, etc .......il faut aller vite et les bâtons deviennent alors un danger potentiel non négligeable; lorsque je ne suis pas en encadrement, je pratique pour mon plaisir une marche nordique rapide (7 à 9 km/h sans courir) je sais donc de quoi je parle; que celui qui pratique souvent et ne s'est jamais fait un "croche-pied" avec ses bâtons me le dise.
Et ce n'est là qu'un accident mineur, car que penser du concurrent qui risque d'être blessé par une pointe de bâtons.
_______________
Et enfin, et c'est sans doute mon argument principal, qui m'est très cher:
Nous évoluons dans un monde où pratiquement dés le berceau nous sommes soumis à la compétition, et le plus souvent dans ce qu'elle a de plus stressant, de plus agressif; alors si pour une fois le sport pouvait véhiculer des valeurs "simplement sportive", si pour une fois il était permis de pas être le meilleur, le premier, le plus fort, le plus beau ... quelle belle leçon d'espoir pour beaucoup.
De plus il me semble avoir lu un jour que la FFA souhaitait développer les valeurs du sport pour tous, dans la convivialité et le loisir en s'appuyant sur le récent développement de la marche nordique, donc laissons cette discipline dans le "sport-loisir".

Et pour terminer je recopie ici une déclaration, qui vous est attribuée, lue dans un magasine d'une mutuelle de santé:
Des médecins prescripteurs
Autrement dit par Bernard Amsalem, président de la Fédération française d’athlétisme (Ffa), “les médecins font des certificats médicaux de non contre-indications au sport, mais il faudrait qu’ils prescrivent des certificats d’indication au sport comme ils prescrivent un médicament”.
Parce que faire du sport coûte de plus en plus cher, ce dernier propose également que les frais d’inscriptions dans les clubs sportifs soient pris en charge sous forme d’un “chèque sport” à déduire des impôts.

Je tenais à profiter de ce courriel, pour vous dire combien je partage ce point de vue, car le médicament "sport" tout en ne faisant pas la fortune des laboratoires, contribuerait largement à diminuer les frais de notre protection sociale de santé.

Je vous remercie d'avoir eu la patience de me lire, j'espère avoir été un bon avocat de la "non compétition" en marche nordique.

Je vous adresse mes sincères et sportives salutations.
  • pourkoapas
  • Hors ligne
  • Junior Boarder
  • Message: 24
  • Karma: 0
Dernière édition: il y a 6 ans, 5 mois par pourkoapas.

Re: Communication avec la fédération de Marche Nordic il y a 6 ans, 5 mois #39

Bonsoir Pourkoapas, bonsoir à tous
La FFA est bien peu bavarde concernant ces projets futurs pour la marche nordique, si tu n’es pas informé alors que tu es FFA comment les instructeurs hors FFA pourraient l’être ? J’œuvre depuis plus de 20 ans pour une fédération non compétitive (FFEPGV) et je ne vais pas donc te dire que je suis pour la pratique de la MN en compétition. Je suis pour une pratique sport santé de cette activité dans le respect de l’intégrité physique des pratiquants. J’encadre en rando, acti march’, roller et marche nordique. Je connais particulièrement ces activités et les différences qui les caractérisent. Pour avoir travaillé sur des ateliers équilibre je connais également l’incidence des bâtons utilisés en cannes. Ils vont à l’encontre du reflexe d’équilibration puisqu’ils procurent un sentiment de sécurité, la personne s’équilibrant artificiellement sur 4 appuis au lieu de 2. C’est pour cette raison que je défends la MN propulsive dérivée du ski de fond et non la Marche à dépoussiérer les bâtons telle qu’elle majoritairement déclinée actuellement par des instructeurs incompétents. Je ne vais pas me faire que des amis mais c’est le cadet de mes soucis. J’attends que le milieu médical se penche réellement sur l’activité et qu’il m’explique pourquoi il serait
Intéressant à 30 ou 40ans de prendre des bâtons pour s’appuyer dessus sans propulser. Moi la réponse je l’ai déjà et je propose acti march’ ou la rando aux adhérents qui ne veulent pas propulser en leur expliquant que c’est bien plus profitable pour leur reflexe d’équilibration. Que tout le monde puisse faire tout et n’importe quoi quand il n’est pas encadré Ok, mais entre les mains d’un PRO, c’est autre chose……
Prends un peu de temps et viens nous voir plus souvent
  • ricardo
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 464
  • Karma: 5

Re: Communication avec la fédération de Marche Nordic il y a 6 ans, 5 mois #40

bonjour,
j'aime bien lire tes arguments, on sent de la passion là dedans.... et je partage une fois de plus ce point de vue sur l'usage des bâtons en simple rando, effectivement "aucun intérêt"; il y a cependant un cas particulier où les bâtons sont utiles, presque indispensables c'est en montagne lorsque le terrain est vallonné, ou accidenté et que l'on porte une charge importante car dans ce cas on protège les articulations (chevilles, genou, bassin) et son dos mais ce n'est qu'un phénomène de mécanique et encore faut-il se servir intelligemment des bâtons pour ne pas se freiner au lieu d'avancer.
Ce que j'explique à "mes adhérents" c'est justement que les promeneurs de bâtons, mettent toujours leurs bâtons inclinés vers l'avant ce qui évidement s'oppose à la progression. C'est de l'ordre du bon sens et d'un minimum de réflexion, dans leur système chaque piqué de bâtons provoque un micro arrêt qui génère une plus grande dépense d'énergie ...........inutile!!!
Lorsque j'explique ça, les gens disent "..mais c'est vrai, c'est mieux en piquant plutôt vers l'arrière"
Allez, continuons à pousser pour faire avancer la MN.
  • pourkoapas
  • Hors ligne
  • Junior Boarder
  • Message: 24
  • Karma: 0

Re: Communication avec la fédération de Marche Nordic il y a 6 ans, 5 mois #41

Je me joins à vous avec un plaisir total du à mon expérience solitaire de marcheur nordique de 2 ans maintenant. J'ai 58 ans, je fais des sorties 5 fois par semaine d'environ 1h30, en solitaire parce qu'échaudé par un moniteur soi-disant qualifié qui "entraine" régulièrement sur la base de Cergy-Pontoise. J'avais osé dans mon incommensurable orgueil remettre en question ses enseignements. Il faut dire que j'avais eu la chance de bénéficier des conseils d'un moniteur sympa et compétent au cours d'une visite à un salon des nouvelles randonnées. J'avais parfaitement compris que le principe de base reposait sur une solide propulsion et non d'un tirage hypothétique sur les bras dû a un planté de bâton le plus en avant possible. J'ai eu beau expliqué le principe à ce moniteur FFA, sa seule réponse a été que de toute façon, lui et ses accompagnants (un peu groupiés limite secte)ne préparaient pas les jeux olympiques !!!! comprenne qui peut !
Bref je suis vraiment heureux de bien pratiquer ce sport fantastique mais un peu déçu de le pratiquer en solitaire ! en tous cas grace à vous, je suis conforté dans ma façon de le faire.
  • philmex
  • Hors ligne
  • Fresh Boarder
  • Message: 1
  • Karma: 0

Re: Communication avec la fédération de Marche Nordic il y a 6 ans, 5 mois #42

bonsoir,
ton message fait plaisir, car au moins on se sent utile. Ce moniteur (??!!??) dont tu parles, FFA (m'étonne pas mal, à vérifier) n'a visiblement pas compris à quoi servent les bâtons et à quoi sert le gantelet, car si tu observes bien, le gantelet n'est pas "top" pour un usage des bâtons pointes en avant. Donc il n'a rien compris .....point.
En MN, le principal est de comprendre d'abord à quoi servent les bâtons, et d'aller dans le dictionnaire vérifier le sens du mot "propulsion", le reste est alors plus facile et question de pratique.
Bonne marche.........nordique.
Je vais oser (tant pis) il y a la marche "nordique" et la marche "merdique", il y a peu de différences: juste deux lettres.
  • pourkoapas
  • Hors ligne
  • Junior Boarder
  • Message: 24
  • Karma: 0
Temps de génération de la page: 0.17 secondes