FAQ sur les bâtons

Quelle est la taille idéale des bâtons ?

De manière tout à fait standard, la norme actuelle consiste à multiplier sa taille en cm par le coefficient 0.68. Si on hésite entre deux tailles, il est préférable de choisir la taille inférieure. Des bâtons trop grands peuvent entrainer des risques de tendinites (épaule ou coude). Cette indication n'est pas une vérité absolue. La morphologie de chacun, le niveau de marche nordique ou l'objectif poursuivi va influer sur la taille des bâtons à utiliser. Il conviendra alors de se rapprocher d'un instructeur qui déterminera avec vous la taille idéale des bâtons pour vous.

Pointes droites ou inclinées ?

Les 2 ont leurs avantages et leurs inconvénients. Le choix dépend de la nature du sol mais de façon générale, on choisira plutôt une pointe droite en France. Certains instructeurs préfèrent des pointes inclinées. La pointe devra dans un cas comme dans l'autre être en tungstène, beaucoup plus solide que l'acier.

Peut-on utiliser des bâtons de randonnée en en marche nordique ?

Ces bâtons ne sont pas adaptés à la marche nordique. Ils sont munis d'une simple dragonne.Ils ne permettant pas de lâcher et de rattraper le bâton, mouvement principal de la marche nordique.De plus, ces bâtons sont généralement en aluminium ce qui est proscrit en marche nordique.

Pourquoi les bâtons ne doivent-ils pas être en aluminium ?

L'aluminium n'absorbe pas les vibrations. Celles-ci sont transmises dans les membres supérieurs à chaque planter de bâtons. Le risque est la survenue de tendinites au niveau de l'épaule ou du coude "tennis elbow". Les bâtons en aluminium sont exclusivement réservés au ski car c'est la neige qui absorbera les vibrations.

Quel pourcentage de carbone choisir ?

Un bâton de marche nordique est composé d'un mélange (composite) de fibre de verre et de fibre de carbone. On choisira de préférence un taux de carbone de minimum 50 % : en effet, c'est le taux de carbone qui ajoute de la solidité au bâton. Un taux de carbone trop faible rendra le bâton fragile (puisque composé alors principalement de fibre de verre). Le matériel professionnel possède de 70 à 90% de carbone.

Bâton rétractable ou non ? Quelle pointe pour les bâtons ajustables ?

Aujourd'hui, les leaders en matériel pour la marche nordique Leki ou Norstix proposent de nouveaux systèmes très fiables comme le système Rotative lock Norstix. Il est donc désormais possible de pratiquer la marche nordique en toute sécurité avec ces bâtons qui présentent l'énorme avantage d'être transportables facilement et réglables en hauteur. Attention cependant à la pointe : elle doit être DROITE. La pointe INCLINEE est incompatible avec les bâtons ajustables. Ces pointes doivent être positionnées parfaitement. Le brin inférieur des bâtons ajustables étant mobile, la pointe inclinée risque de se trouver en mauvaise position et entrainer ainsi casse du matériel et risque de blessures pour le marcheur.

Quel type de poignée  choisir ?

Il existe 3 types de poignées :  en plastique, en gomme (ou mousse compressée) et les poignées en liège. La poignée plastique est déconseillée, car elle n'absorbe pas la transpiration et devient une véritable savonnette lors de sorties prolongées. L'utilisation de gants est alors indispensable. La poignée en gomme ou mousse est plus agréable au toucher et absorbe bien la transpiration, elle peut être lavée. La poignée en liège est agréable au toucher mais présente l'inconvénient d'être fragile (déchirement) et de ne pas être lavable..

Gantelet ou dragonne ?

Il est impossible de pratiquer la marche nordique avec une simple dragonne ! Vous n'arriverez pas à faire le mouvement correctement. Pour la pratique de la marche nordique, le bâton doit être muni d'un gantelet spécial appelé gantelet de marche nordique, qui ramènera votre bâton dans le creux de votre main. Il existe 2 types de gantelets : à passage de pouce ou sans. Selon la qualité du gantelet, celui-ci sera ajustable ou non. Il est préférable de choisir des gantelets ergonomiques.

Gantelet clipable ou non ?

Bien que non obligatoire pour la pratique de la marche nordique, le gantelet clipable type "main libre" est très pratique : il vous suffit de pousser un bouton situé sur le dessus du bâton pour libérer votre main sans avoir à ôter votre gantelet. Cela évite de retirer tout le matériel lors de pauses ou tout simplement pour boire.

Pourquoi utiliser des embouts ?

Une règle importante en marche nordique : Dés que vous quittez la neige, le sable ou une pelouse il convient de protéger vos bâtons et vos pointes. Lors de marches sur l'asphalte, l'utilisation des embouts évitera toute nuisance sonore. Les embouts lors de marches sur des sentiers caillouteux évite de coincer votre bâton entre deux pierres et de le casser "net". Il existe plusieurs types d'embouts : les embouts standards livrés avec les bâtons, les embouts en composite gomme + carbone qui ont une durée de vie 5 à 6 fois supérieure, enfin les embouts kevlar de dernière génération qui durent aussi longtemps que les embouts carbone, mais plus souples, ils épousent mieux le sol pour une accroche supérieure.